Bienvenue en Belgolivie !

18 mois en Bolivie: partage d'impressions et de rencontres…

New-nuevo-nouveau: abonnement Belgolivie!

Nouveau sur ce blog! Si vous souhaitez recevoir un mail quand un nouvel article est publié, vous pouvez vous enregistrer dans la case prévue à cet effet, en bas à droite sur la page d’accueil. Bonne lecture!

Publicités

dsc_7727.jpg

Voyage en Chiquitanie

A quelques (parfois longues) heures de bus de Santa-Cruz, en direction de la frontières brésilienne, commence la région des Missions Jésuites, la Chiquitanie. Autre décor, autre atmosphère, à nouveau, une autre Bolivie se dessine. Ce pays me fait décidément de plus en plus penser à une poupée russe: plus on l’ouvre, plus on y découvre d’autres « poupées » à l’intérieur…

Eglise de San Ignacio

Lire le reste de cette entrée »

FROID!

Santa Cruz dans le froid... ou le monde a l' envers!

Incroyable mais vrai…

Santa Cruz, notre ville d’ accueil, située en plein climat sub-tropical, est en train de connaître les journées les plus froides de ces 30  dernières années ! Aujourd’ hui le thermomètre affichait 7 degrés et on attend 3 degrés pour la nuit…. Et hier j’ ai travaille toute la journee sur l’ ordi au bureau… avec des gants! Je ne vous raconte pas les fautes de frappes… Mon rendement en a pris un coup 😉

Oui oui, ce climat parait normal pour un hiver belge… mais pas pour un hiver tropical ! Ici les maisons, conçues plutôt pour résister aux canicules, n’ ont ni doubles vitrages, ni chauffage ! Alors la seule solution pour résister  au froid : accumuler les couches de sous-vêtements damart, pull, polar et couvertures ! On s’ est mis à la mode des maraîchères boliviennes : s’ enrouler la taille dans une grosse couverture sexy en polar et enfiler un gros bonnet de schtroumf, pour résister au froid, au vent et  à la pluie permanente. On se croirait à la Toussaint dans les Ardennes belges… L’ absurdité de cette situation est renforcée par le fait que dans l’ altiplano bolivien ( enter 3000m et 4000m de plus qu’ ici!) les températures sont plus élevées! Lire le reste de cette entrée »

Les images content le changement…

Tournage du documentaire : El cambio es posible"

Voici quelques mois, nous avons tourné un documentaire dans le cadre du travail d’appui aux centres d’accueil des enfants des rues à Santa-Cruz. Marcelo Perez, réalisateur argentin, a fait un travail remarquable avec le personnel des centres et avec les enfants/ados qui ont participé au tournage. Le résultat? Un film de 30 min qui aborde la situation des enfants de la rue ici, et qui démontre surtout leur incroyable capacité de changement. Le film a comme film rouge l’émouvant témoignage d’Edwin, qui a connu la vie dans la rue, la débrouille, la violence, avant de se reconstruire dans un centre d » accueil et de voler de ses propres ailes. Ci dessous, la vidéo sous-titrée en francais (je l’avais déjà mise sur ce blog il y a quelques temps, mais en espagnol). Ce document, au-delà de partager la réalité des enfants des rues, montre bien la ville de Santa-Cruz, où nous vivons depuis binetôt un an.

Bon voyage!

Ps: vos remarques et impressions bienvenues via l’espace « commentaires »de ce blog!

CLIQUEZ CI-DESSOUS POUR VOIR LE FILM SOUS-TITRÉ EN FRANCAIS:

http://vimeo.com/10626570

El Cambio es Posible from marcelo pérez on Vimeo.

Les savons de l’Isoso – part 2.

Réunion des dames de la communauté guarani de YAPIROA. Dans l'Isoso, le manque de structures et la chaleur amène les gens à organiser leurs réunion dehors, à l'ombre des arbres.

J’ai terminé l’article précédent en vous parlant de l’étrange région bolivienne de l’Isoso, à mille lieues du cliché du lama perdu dans le froid de l’Altiplano… L’Isoso est une région très plate, la plupart de l’année chaude (voire étouffante de novembre à février) mais qui connait aussi ses pics de froids humides qui vous glacent jusqu’au plus profond des os. Tout y semble aride, l’Isoso fait partie du Chaco, la plus grande forêt sèche du monde. Malgré ses apparences désertiques, cette région est un véritable trésor de biodiversité: jaguar, tatous, des centaines de types d’oiseaux, tous plus colorés les uns que les autres… Et une incroyable collection d’insectes, d’arbres, de fleurs… étranges. La région de l’Isoso fait partie de la réserve naturelle protégée KAA-IYA. Quelques photos des éléments végétaux et animaux  ci-dessous: Lire le reste de cette entrée »

Les savons de l’Isoso – part 1

Fin de journée au bout du monde...

Je  prends rarement sur ce blog le temps de parler de mon travail. Ce n’est pas que je n’apprécie pas mon boulot ici, loin de là. Mais justement, une de mes tâches en tant que « chargée de communication » consiste à mettre en ligne chaque semaine sur le site de Volens (www.volensamerica.org) des articles parlant des projets que nous soutenons. Je prends donc mon blog plutôt comme un espace pour parler d’autres sujets que du travail: la culture bolivienne, les petits choses du quotidien qui me surprennent, des rencontres extras-ordinaires ect… ect… Lire le reste de cette entrée »